All posts tagged: oral

rangée d'orateurs à un colloque

Participer à un colloque : quelques conseils

Trop de personnes participent à un colloque sans réfléchir à la nature de cet exercice très particulier. Aussi, ils lisent, plus ou moins laborieusement, l’article qu’ils destinent à la publication. Résultat :personne n’en retire grand-chose tant les propos sont denses et durs à suivre à l’oral. Le colloque est un exercice oral dont la réussite dépend de votre capacité à créer du lien, pendant votre prestation, pendant celle des autres et entre les communications — là où s’échangent les vraies informations, autour du café. Que veut chacun dans un colloque ? Se sentir intéressant — se rassurer en se disant que l’objet de ses recherches n’est pas qu’une lubie personnelle. Aussi, à vous de vous intéresser aux communications des autres et de rendre la vôtre intéressante. Les conseils qui suivent sont le fait d’observations personnelles. Elles ne feront pas de vous un orateur hors pair, mais un meilleur orateur, ce qui est déjà pas mal. Voici donc quelques pistes. Une attitude conviviale – Parlez aux gens dès le début et présentez-vous en premier. Tout le …

lire à haute voix

La lecture à haute voix

J’ai consacré mon mémoire de Master 2 à la question de la lecture à haute voix. Le but était d’aboutir à une théorie de la pratique, en justifiant certains choix dans la manière de lire à haute voix, et en justifiant plus politiquement l’intérêt de la remettre au goût du jour dans les classes. On trouve dans ce mémoire beaucoup d’idées, et de citations, que j’ai remises dans ma thèse sur la mémorisation des textes, notamment ce qui concerne le rapport au temps pris/perdu. Je m’oppose dans ce travail à l’injonction de « mettre le ton » et propose à la place un travail sur le rythme issu de la technesthésie — art de la parole français peu connu. Et j’y inverse la perspective de la lecture à haute voix comme aboutissement d’un travail d’interprétation pour montrer comment en faire un outil d’interprétation concret et pratique pour les élèves, plutôt qu’un travail méthodologique mais trop abstrait fondé sur des grilles de lecture. Lire à haute voix

colloque

Organiser un colloque inoubliable

Il existe sur Internet des fiches très complètes pour l’organisation matérielle d’un colloque, comme celle-ci. Mais peu réfléchissent à l’esprit d’un colloque (ou d’une journée d’étude, ou d’un congrès… bref de tout rassemblement avec des communications orales). Quel est l’intérêt d’un colloque ? Si vous pensez que l’intérêt réside dans la qualité de fond des communications, vous faites erreur. Ce que veulent les gens est beaucoup plus simple : passer un bon moment. Qu’est-ce que cela signifie ? Les participants veulent avant tout créer des liens humains intéressants qu’ils garderont après le colloque, assister à des prestations orales stimulantes dans leur forme même s’ils ne maîtrisent pas le sujet (3 fois sur 4 vous ne comprendrez pas grand-chose au sujet, surtout si le colloque est interdisciplinaire), sentir qu’ils ont intéressé les autres… C’est ce qui le rendra inoubliable. Un colloque vaut pour ce qui se passe et se dit entre les communications : aux pauses, aux repas, aux sorties du soir… C’est à ce moment que les informations les plus intéressantes surviennent, au détour de conversations plus informelles. Sinon, …