All posts tagged: jin shin jyutsu

tigre fatigué hypothyroïdie

Hypothyroïdie : fini de glander (malgré vous) !

L’hypothyroïdie désigne un fonctionnement à sous-régime de la glande thyroïde, cette glande située dans le cou. On tourne alors un peu au ralenti : on se sent fatigué, on est frileux, on s’irrite facilement, les cheveux et les ongles sont cassants… Et on peut même voir apparaître le fameux goitre, ce gonflement à la base du cou ! Souvent associée à un manque d’iode, cette maladie a aussi d’autres causes en Occident où il est plus rare de manquer de cet élément. La psychosomatique lie cette maladie à des difficultés d’expression, ce que je détaille plus bas. L’hypothyroïdie est rarement une maladie à traiter dans l’urgence. Aussi, avec l’accord de votre médecin, ne passez pas tout de suite au Levothyrox. Testez les stratégies ci-dessous avant de passer à des médicaments classiques et leurs possibles effets secondaires ! Remèdes pour stimuler sa thyroïde Avant tout, certains aliments captent l’iode et favorisent l’hypothyroïdie, comme les crucifères. Donc, réduisez votre consommation de choux, radis, navets… Au rang des aliments « goitrogènes », il y a aussi le manioc, la patate douce, le soja, …

pompiers combattant le feu de la brûlure

Brûlure et coup de soleil : réagir à chaud !

Le jeu de mots du titre est particulièrement mauvais, mais il dit quand même une chose essentielle : plus on traite vite une brûlure, plus on la soulage rapidement et plus efficacement on évite les complications. Je n’évoque pas ici les brûlures qui nécessitent une intervention médicale, évidemment. L’eau : la plus froide possible ? Non ! Le premier réflexe est souvent de passer la partie brûlée sous de l’eau froide, voire glacée. On imagine que plus c’est froid, plus on va contrer la brûlure. Le hic, c’est que ça peut créer un choc thermique. Après le soulagement immédiat, viendront des douleurs plus fortes au bout de 20 minutes. Selon Reto Wettsein, chirurgien de la main qui a dirigé une étude sur la question, la meilleure stratégie consiste à passer la partie brûlée sous l’eau froide 1 minute maximum, puis sous l’eau tiède, voire chaude, mais sans vous brûler ! On vascularise ainsi la zone, ce qui aide grandement pour la guérison. Cette technique rappelle une technique que je préconise pour les entorses : non pas simplement appliquer du froid, mais …

sciatique

La sciatique, c’est pas automatique !

La sciatique est une douleur vive qui se propage le long du nerf sciatique. Elle concerne le plus souvent l’arrière du corps, se propager sur le devant de la cuisse aussi. Le plus souvent, elle est unilatérale, mais parfois les deux côtés du corps sont concernés. Elle se résorbe la plupart du temps sous 4 semaines, mais réapparaît régulièrement si on ne fait rien. Voici donc des solutions simples à mettre en place. Plus vous vous y prendrez tôt, plus facilement vous soulagerez vos douleurs ! Acupressure pour combattre la sciatique Les points à stimuler varient en fonction de la localisation de la douleur : souffrez-vous à l’arrière de la cuisse ou sur le côté de la jambe ? Dans les deux cas de sciatique Ce point réflexe soulage grandement, tout en faisant un peu mal. Il est sur la plante des pieds, sur la partie externe du talon. Utilisez une petite balle dure pour le stimuler en faisant une pression sur lui.   Si la sciatique est le long de l’arrière de la cuisse …

lombalgie

Mal de dos : lombalgie, lumbago et tour de rein

Lombalgie, lumbago et tour de rein désignent la même : avoir mal au du dos. C’est le mal de dos le plus courant. Contrairement à ce pensent beaucoup, il ne s’agit pas tant d’un problème de colonne vertébrale que d’un problème de tension musculaire. Voici comment le surmonter en une dizaine de minutes par jour. 1) En préventif et curatif : s’allonger 5 minutes plusieurs fois dans la journée Une façon simple de régénérer la colonne vertébrale au cours de la journée est tout simplement de s’allonger. En s’allongeant 5 minutes (20 minutes serait l’idéal), on permet aux vertèbres de ne plus être soumise à la gravité. Pour optimiser l’exercice, on s’allonge et on plie les genoux, pieds au sol. On écarte légèrement les genoux, de manière à avoir le centre des genoux au-dessus des petits orteils. On étire un peu la nuque en rentrant légèrement le menton pour étirer les cervicales. On pose les mains sur le bas des côtes pour avoir les coudes éloignés du corps, ce qui permet d’obtenir une sensation d’ouverture …

Fortifiez votre système immunitaire

Je recommande ces remèdes pour fortifier le système immunitaire pour les personnes tombant très fréquemment malades uniquement, ou pour les personnes présentant un risque particulier, comme les personnes âgées. En effet, tomber malade est normal, sain et nécessaire. Ne cherchez donc pas à ne pas tomber malade, mais simplement à avoir un corps réactif à la maladie. L’énergétique du système immunitaire Ce point vous aidera à remonter les défenses de votre système immunitaire. Il est à 3 largeurs de doigts au-dessus du pli du poignet dans la gouttière radiale. On appuie dessus avec son doigt sur chaque expiration. On répète 8 fois, plusieurs fois dans la journée.   Le Jin Shin Jyutsu propose une manœuvre simple à répéter quotidiennement. C’est la même que pour la bronchite. On utilise les points énergétiques 14 et 22. Le point 14 est sous les dernières côtes. Le point 22 sous la clavicule près du sternum. Les points sont touchés du même côté. On touche avec la main droite le point 14 à droite et avec la main gauche le point 22 à droite. …

la radiographie de poumons, parfois nécessaire pour évaluer la gravité de la bronchite

La bronchite, entre coup de froid et brûlure

La bronchite peut être une complication du rhume ou due aux facteurs environnants comme la pollution ou la cigarette. Dans le premier cas, c’est une affection provoquée par du froid ; dans l’autre, par du chaud. Cette distinction amène par conséquent une prise en charge différente en fonction des cas. La bronchite due à un refroidissement Médecine anthroposophique Si le rhume tombe sur les poumons, essayez ce traitement issu de la pharmacopée anthroposophique chez Weleda : Pyrite de fer D2 en trituration, une mesure 3 fois par jour. C’est le traitement de base pour les formes simples. Chromothérapie D’abord, projetez dans le noir le plus complet et sur le haut du dos au regard des poumons de la couleur rouge pendant 4 minutes de rouge puis de la couleur verte pendant 50 secondes. Puis couvrez avec des vêtements la partie traitée pour qu’elle ne reçoive plus de lumière. Alors vous pouvez quitter la pièce noire. Ensuite allongez-vous sur le dos pendant 20 minutes sans croiser les bras ni les jambes. Gardez les yeux ouverts pour que la couleur …

animal avec une gorge rouge

Le mal de gorge : angine, trachéite, laryngite et pharyngite

Certes le rhume est bon pour la santé, mais le mal de gorge est un symptôme très pénible ! Découvrez comment le soulager rapidement. L’énergétique anti mal de gorge Chromothérapie D’abord, projetez dans le noir le plus complet et sur la gorge (pas dans la gorge) de la couleur rouge pendant 4 minutes de rouge puis de la couleur verte pendant 50 secondes. Puis  couvrez avec des vêtements la partie traitée pour qu’elle ne reçoive plus de lumière. Vous pouvez alors quitter la pièce noire. Ensuite, allongez-vous sur le dos pendant 20 minutes sans croiser les bras ni les jambes. Gardez les yeux ouverts pour que la couleur n’agisse pas sur le système nerveux. Répétez l’opération 5 jours après, surtout pas avant. On peut utiliser une application, Smartherapy, disponible sur Android et iOS. Choisissez le programme « Bruises » qui fait le rouge puis le vert. Mettez bien la luminosité au maximum. Acupressure On stimule en priorité les points sensibles ou douloureux. Stimulez les points qui sont sur le bord interne des muscles sterno-cléido-mastoïdiens. On les localise en contractant …

museau de chien

Soignez intelligemment votre rhume

Depuis quelques années, j’ai cessé de considérer le rhume comme une maladie, suite à la lecture d’Itsuo Tsuda, et plus récemment de Kuniaki Imoto. Ces deux représentants de deux branches différentes d’une discipline de santé nommée Seitai considèrent le rhume comme le processus de base de nettoyage du corps. S’il intervient en général aux intersaisons, c’est que c’est le moment pour le corps de s’adapter à la nouvelle saison. Avoir dans l’année 2 à 4 fois un rhume qui dure autour d’une semaine est donc le signe d’une bonne santé. Cela signifie que notre corps est réactif. Le problème est le suivant :  puisque nous entravons ce processus à l’aide de toute sorte de médicaments, notamment pour faire baisser la fièvre, notre corps ne sait plus réagir spontanément. Alors nos rhumes se répètent souvent dans l’année, durent plus d’une semaine, ne sont pas accompagnés de fièvre… Ou pire selon eux : nous n’en faisons plus du tout, signe que notre corps est épuisé. Aussi, il ne s’agit jamais de combattre le rhume, mais de l’accompagner. Je …

traitement par réflexologie palmaire

Remèdes simples pour maux courants

Cette page présente : Le plan des maladies pour lesquelles je propose(rai) des remèdes Une présentations des thérapies les plus courantes que j’utilise Une petite bibliographie de livres que j’utilise moi-même. Plan général des maladies traitées Coups et blessures [à venir] Entorse : oubliez la poche de glace ! Fracture : ressouder au plus vite les os Plaies Brûlure et coup de soleil : réagir à chaud ! Piqûres d’insecte Dents [à venir] Mal aux dents Extraction de dent Dents de sagesse Digestion [à venir] Brûlure d’estomac Digestion difficile Crise de foie Constipation Diarrhée Intoxication alimentaire Ballonnements et gaz Dos et articulations [à venir] Mal de dos Mal de dos : lombalgie, lumbago et tour de rein Cervicalgie Raideur de la nuque La sciatique, c’est pas automatique ! Torticolis Arthrose Crampes Mal aux genoux Douleurs Migraines Enfants [à venir] Maladies infantiles ORL Problématiques féminines [à venir] Règles Grossesse Accouchement Allaitement Ménopause Fièvre et Grippe [à venir] Fièvre Grippe Nez, gorge, oreilles et poumons [à venir] Soignez intelligemment votre rhume Le mal de gorge : angine, …