Prendre soin de sa santé sans médicaments, Santé du corps et de l'esprit
Leave a comment

Le soleil, votre allié santé, même l’été !

plage remplie de monde bronzant au soleil

Plus les années passent, plus s’ancre dans nos esprits le message : « Soleil = danger ». Le raisonnement est en gros : qui dit « soleil » dit « cancer de la peau », qui dit « cancer de la peau » dit « mort ». Ce qui est non seulement faux, mais dangereux ! Et en plus, ça gâche nos vacances au soleil !

Cette peur infondée du soleil !

D’abord, il faut se rendre compte qu’il y a globalement très peu de décès par cancers de la peau, même si ce type augmente régulièrement. C’est « seulement » le 9e cancer en France.

Ensuite, il faut savoir de quoi on parle. Ce qu’on appelle cancer de la peau recouvre 3 réalités différentes. Les cancers sont :

  • à 70 % de carcinomes basocellulaires, qui ne produisent jamais de métastases ;
  • à 20 % des carcinomes épidermoïdes, plus agressifs et qui peuvent métastaser. Mais, pris à temps, ils ne présentent pas de danger. À tel point que c’est pour ça, j’imagine, qu’ils ne sont pas pris en compte dans les statistiques globales des cancers de l’Institut National du Cancer ;
  • à 10 % des mélanomes, les plus dangereux. Or, s’il est vrai qu’elle augmente les carcinomes, en revanche, l’exposition régulière au soleil protège des mélanomes !

90% des cancers de la peau sont dus à un excès de soleil ou de banc solaire. Certes, mais pas 90% des cancers mortels !

 

En effet, une étude publiée dans The Lancet montre que les personnes qui s’exposent régulièrement et sans excès au soleil développent moins de mélanomes. Le British Medical Journal va dans ce sens en démontrant que le soleil n’est pas un facteur majeur dans le développement d’un mélanome.

Ce que peut le soleil pour votre santé

Se priver de soleil, notamment en ne s’y exposant qu’avec des crèmes solaires, non seulement ne nous protège pas des mélanomes, mais en plus nous prive de nombreux bienfaits pour la santé, ne serait-ce que la prévention globale des autres cancers, beaucoup plus fréquents ou encore la réduction de l’hypertension en augmentant notre taux d’acide nitrique…

Le soleil nous permet surtout de produire plus de vitamine D, ce que bloquent les crèmes solaires. Or, la vitamine D :

Le soleil combat l'hypertension

Source:exoticsun.be

  • stimule l’immunité en boostant l’activité des macrophages ;
  • est un puissant antiviral ;
  • protège d’un déclin cognitif rapide, même en cas de Parkinson ;
  • aide à prévenir les cardiopathies ;
  • soulage différents types de douleurs (maux de tête, douleurs chroniques, douleurs neuropathiques…) ;
  • diminue le risque de chute chez les personnes âgées en favorisant la force musculaire…

Sa carence triple le risque cardiovasculaire, favorise la sclérose en plaques et d’autres maladies auto-immunes, augmente le risque de dépressions…

L’exposition au soleil reste le meilleur moyen de produire de la vitamine D. Encore faut-il le faire intelligemment !

S’exposer intelligemment au soleil

Préparer sa peau

astaxantine pure, un pigment antioxydant idéal pour préparer la peau au soleil

Source:copmed.fr Astaxantine pure

L’idéal est de préparer sa peau un mois avant l’exposition avec des produits favorisant le bronzage afin d’augmenter sa protection. L’astaxanthine est un produit de choix : cet antioxydant très puissant avec un effet spécifique sur les rayons du soleil. On en trouve chez SuperSmart et chez Petite Tomate.

Il existe un autre produit avec des résultats bluffants : de la kératine issue de laine de mouton. On en trouve chez SuperSmart et chez Lorica.

 

Mais tout produit trouvé en parapharmacie, style Œnobiol ou Juvamine, sera mieux que rien.

Le soir, on pourra passer sur sa peau un mélange de quelques huiles végétales mélangées choisies parmi celles-ci : abricot, argousier, buriti, chaumoulgra, dattier du désert, inca inchi, nigelle, oléine de karité, olive, son de riz, sésame, tomate, calendula, carotte… Toutes sont disponibles chez Aroma-Zone.

Et dernier conseil, évident mais on n’y pense pas toujours : hydratez-vous plus que d’ordinaire.

Des expositions courtes et progressives entre 11 h et 16 h

Pour profiter au maximum des bienfaits du soleil, exposez-vous 20 minutes maximum au soleil aux heures les plus chaudes : entre 11 h et 16 h. C’est le créneau idéal pour fabriquer de la vitamine D.

lézard au soleil

Lézardez au soleil sans crème mais peu de temps !

Commencez par quelques minutes et augmentez votre temps d’exposition progressivement. Ne soyez pas trop gourmand sinon gare au coup de soleil, et aux risques de cancer qui lui sont liés !

Utilisez la crème solaire le reste du temps, mais gardez-vous vos 20 minutes maximum sans crème solaire.

En cas de coup de soleil, l’huile essentielle miracle

L’huile de lavande aspic est magique. Utilisée pour les brûlures, elle peut s’utiliser sur de grandes zones. Elle peut s’utiliser pure. Mettez-en généreusement sur tout le coup de soleil ! Espacez es applications en fonction de votre douleur.

Pour d’autres remèdes, je vous renvoie vers l’article consacré aux brûlures.

***

Vous voilà parés pour profiter du soleil sans danger. Donc on se relaxe : le soleil vous apporte beaucoup plus de bénéfices que de risques. Dans l’idéal, préparez votre peau en amont. Exposez-vous intelligemment au soleil : pas de séance d’auto-barbecue ! Buvez un peu pus que d’habitude dans la journée. Le soir, appliquez des huiles végétales antioxydantes. Et en cas de coup de soleil, on sort de l’huile essentielle de lavande aspic !

Et vous, qu’est-ce qui vous réussit le mieux ?

Votre avis m’intéresse :)