Prendre soin de sa santé sans médicaments, Santé du corps et de l'esprit
Leave a comment

Hypothyroïdie : fini de glander (malgré vous) !

tigre fatigué hypothyroïdie

L’hypothyroïdie désigne un fonctionnement à sous-régime de la glande thyroïde, cette glande située dans le cou. On tourne alors un peu au ralenti : on se sent fatigué, on est frileux, on s’irrite facilement, les cheveux et les ongles sont cassants… Et on peut même voir apparaître le fameux goitre, ce gonflement à la base du cou !

Souvent associée à un manque d’iode, cette maladie a aussi d’autres causes en Occident où il est plus rare de manquer de cet élément. La psychosomatique lie cette maladie à des difficultés d’expression, ce que je détaille plus bas.

L’hypothyroïdie est rarement une maladie à traiter dans l’urgence. Aussi, avec l’accord de votre médecin, ne passez pas tout de suite au Levothyrox. Testez les stratégies ci-dessous avant de passer à des médicaments classiques et leurs possibles effets secondaires !

Remèdes pour stimuler sa thyroïde

Avant tout, certains aliments captent l’iode et favorisent l’hypothyroïdie, comme les crucifères. Donc, réduisez votre consommation de choux, radis, navets… Au rang des aliments « goitrogènes », il y a aussi le manioc, la patate douce, le soja, l’arachide, le millet et les laitages pasteurisés.

Et une mesure de bon sens s’impose : arrêtez de fumer. Et soyez attentif au tabagisme passif !

Quelques plantes

Du côté des plantes, je vous propose 3 stratégies : ne faites pas forcément les 3 !

  1. flacon d'amandier en gemmothérapieDe manière générale, ma préférence va à la gemmothérapie pour son effet en profondeur. Associez le sorbier (sorbus domestica), l’amandier (prunus amygdalus) et le bouleau pubescent (betula pubescens).
    Le sorbier rouvre la faculté d’adaptation à l’environnement en stimulant la circulation lymphatique, l’amandier est un stimulant thyroïdien et le bouleau pubescent stimule la thyroïde tout en drainant l’organisme.
    1 goutte de macérat-mère de chaque par tranche de 10 kilos, une fois par jour, 3 semaines par mois.
  2. Les huiles essentielles ont une action assez directe. Elles représentent un bon starter selon moi. Je m’en méfie plus sur le long cours.
    Voici un mélange à utiliser localement, mais aussi à ingérer si la maladie est ancienne. Dans un flacon de 30 ml, mélangez 80 gouttes d’huile essentielle de myrte verte et 20 gouttes de giroflier. Puis, remplissez de flacon avec de l’huile végétale, de noisette de préférence. Secouez bien.Hydrolat ou eau florale de Cannelle
    Appliquez au niveau de la thyroïde 5 gouttes 2 fois par jour. La posologie pour l’utilisation orale, sous la langue, est de 4 à 6 gouttes 2 fois par jour.
  3. L’hypothyroïdie est parfois liée à la préménopause. Si vous êtes concernée, prenez 1 cuiller à soupe d’hydrolat Cannelle de Ceylan dans un peu d’eau chaude le matin à jeun, en cures de 40 jours.

Médecine anthroposophique : un traitement simple pour l’hypothyroïdie

La médecine anthroposophique considère que l’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie sont deux faces du même problème de régulation de thyroïde. Le traitement est donc le même. Selon le Dr Hériard Dubreuil, la pharmacopée anthroposophique a de très bons résultats.

C’est le cuivre qui régule la thyroïde. Mais, chose étonnante, quoique cohérente avec leur paradigme, le traitement sera différent si on est plutôt brun/châtain ou blond/roux, car cela indique une sensibilité différente au soufre.

  • logo des laboratoires Weleda pour les médicaments anthroposophiquesSi vous êtes brun/châtain, ou l’étiez avant d’avoir les cheveux blancs, prenez cuprum sulfuratum D6 ou D8, à raison de 3 granules 3 fois par jour.
  • Si vous êtes blond/roux, ou l’étiez avant d’avoir les cheveux blancs, prenez cuprite D3 en trituration, à raison d’une dosette 3 fois par jour.
  • Si vous êtes très fatigué, commencez, quelle que soit la couleur de vos cheveux, par melissa cupro culta D3, au moins 1 mois, à raison de 10 gouttes 3 fois par jour dans un fond d’eau. Il s’agit de cuivre végétabilisé, et donc plus facilement assimilable par le corps. Puis vous passez à un des traitements mentionnés plus haut.

Ces traitements pris en début de maladie devraient produire de bons résultats au bout d’un 1 mois. La rechute est possible un an à un an et demi après, auquel cas, faites un traitement de 3 mois.

La lithothérapie moderne

le livre Régénérer nos tissus avec les rochesLes docteurs Tétau et Scimeca proposent un protocole à base de roches qui va réguler la thyroïde, qu’elle soit en hyper ou hypo. Il est composé d’un traitement de base, et d’un traitement à alterner un mois sur deux. Voici le schéma.

  • Durant tout le traitement, prenez Thyroidea D8 : 1 ampoule le matin (celui-là n’est pas une roche, mais les suivants le sont).
  • Le premier mois, prenez en plus Iodargyrite D8, 1 ampoule le matin, et Fluorite D8, 1 ampoule le soir.
  • L’autre mois, prenez en plus Azurite D8, 1 ampoule le matin, et Blende D8, 1 ampoule le soir.

Les deux médecins ne précisent combien de temps il faut renouveler se protocole. Mais si vous pouvez faire un nouveau bilan sanguin au bout de 2 mois, vous verrez s’il y a du mieux, voire si tout est rentré dans l’ordre.

Homéopathie : 3 grands remèdes contre l’hypothyroïdie

Je suis plutôt réticent à conseiller de l’homéopathie tant le choix doit être personnalisé. Et contrairement à beaucoup, je ne pense pas que prendre un médicament inadapté soit sans conséquence.
Mais si le profil décrit vous correspond vraiment, pourquoi ne pas essayer ? Je vous conseille d’acheter des doses, c’est-à-dire la version moins chère avec de plus petites billes que les granules. Et je vous conseille de ne prendre qu’une seule bille. Oui, vous avez bien lu, une seule bille.

Voici le protocole.

Commencez en 15 CH. Prenez une bille à jeun sous la langue. Si rien ne se passe dans les jours qui viennent, réessayez. S’il n’y a toujours rien, ce n’est sans doute pas le bon remède.

S’il y a une amélioration, ne faites rien tant qu’elle dure. Quand les effets s’estompent, reprenez la même dilution, jusqu’à ce que plus rien ne se passe. Montez alors à la dilution supérieure : 30 CH.

Continuez ainsi en augmentant les dilutions. Si une nouvelle dilution ne fait pas effet, alors vous avez épuisé le remède. C’est une bonne nouvelle : il a donné tout ce qu’il pouvait pour vous. Il vous fait maintenant en trouver un autre.

Prenez le temps de comprendre la logique, et si un doute subsiste, laissez-moi un commentaire.

Voici 3 profils typiques d’hypothyroïdie qui correspondent à 3 remèdes. Si vous ne vous reconnaissez dans aucun profil, sachez qu’il en existe d’autres. Il vaut mieux se faire accompagner par un homéopathe pour découvrir votre profil !

  1. Graphites est généralement obèse. Il est plutôt craintif, triste, indécis et frileux. Il a des troubles cutanés : écoulements, indurations, fissures. Dès qu’il a une plaie, elle a tendance suppure. Les femmes ont des règles peu abondantes et en retard. Ils vont mieux au grand air ou dans le noir.
  2. Thuya à une tendance aux excroissances diverses : verrues, condylomes, polypes, papillomes, chalazion… Il est émotif et plutôt lent intellectuellement. On observe une perte de la queue des sourcils.
  3. Calcarea carbonica est assez lent, peureux, mais obstiné. Il a des sueurs très localisées (tête, mains, pieds, aisselles, organes génitaux). Il souffre d’acidité du tube digestif. Les femmes ont des règles abondantes et en avance, qui reviennent après des émotions fortes. Il n’aime pas le grand air ni l’humidité.

Donnez du sens à votre hypothyroïdie en découvrant les émotions cachées

Pour la psychosomatique, la thyroïde fait le lien entre la tête et le corps, entre les idées et leur réalisation. Elle est un carrefour entre différentes fonctions : se nourrir, respirer, s’exprimer, agir…
Ainsi, la thyroïde exprimera trois difficultés majeures : un problème d’expression, une fixation mentale et une peur profonde pour son avenir.

Une démarche psychothérapeutique aidera sans doute à libérer des émotions rentrées et non-dits (votre humble serviteur saura vous aider !). Mais vous pouvez faire certaines expériences par vous-mêmes.

2 exercices simples pour les non-dits

Ecrire une lettre sans l'envoyer permet d'exprimer des émotions refouléesEn cas de rancunes, de colères, de choses non dites, vous pouvez écrire une lettre à la personne concernée, lettre que vous n’enverrez pas. Mais vous pourrez ainsi extérioriser ce que vous avez à dire. Vous pouvez écrire une lettre à une personne décédée évidemment. Écrivez donc cette lettre, mettez-la dans une enveloppe et débarrassez-vous-en comme il vous plaira : en la déchirant, en la jetant dans un cours d’eau, en l’enterrant, en la brûlant…

chaise videVous pouvez aussi faire l’exercice de la chaise vide, si vous préférez parler plutôt qu’écrire. Mettez deux chaises une en face de l’autre. Asseyez-vous sur une et imaginez la personne à qui vous voulez vous adresser en face. Vous pouvez la symboliser par un papier avec son nom, une peluche, un coussin… Et videz votre sac.

Bon, ne vous attendez pas à des miracles avec cette méthode, mais elle peut contribuer à faire descendre d’un cran votre problématique.

Quelques élixirs floraux adaptés à l’hypothyroïdie

Je vous propose une autre thérapeutique pour les émotions : les élixirs floraux. Choisissez-les en fonction de votre état d’esprit.

flacons d'elixirs floraux pour digérer d'anciennes émotions

  • Pour le découragement et la résignation : Wild Rose et Old Man Banskia.
  • Pour un mélange de ressentiment, de découragement et de sentiment d’être victime sans espoir que les choses s’améliorent : Southern Cross.
  • En cas de rancune ancienne et de colère : Holly.
  • Si vous n’êtes pas capable de dire les choses : Arbol del Peru.
  • Tous ces élixirs gagnent à être complétés par Star of Bethleem, le grand nettoyeur émotionnel.

Pour savoir comment utiliser les élixirs, c’est ici ! Ils se commandent facilement en ligne. Certaines boutiques proposent de faire des mélanges sur mesure.

Énergétique et hypothyroïdie

Les stratégies énergétiques sont très liées à la catégorie précédente. Ces manœuvres énergétiques régulent les émotions liées à l’hypothyroïdie. Ces techniques vont jouer sur la dimension émotionnelle en plus de physique.

La Psycho-Bio-Acupressure

La Psycho-Bio-Acupressure a un protocole, le numéro 17 pour être précis, de régulation de la thyroïde. Son fondateur, le Dr Pierre-Noël Delatte, le voit comme un accompagnement en cas de maladie bien installée ou alors comme une démarche préventive.

La PBA consiste à stimuler à la suite 5 points énergétiques avec une pression modérée à forte, pendant 1 ou 2 secondes. Le circuit doit être fait 3 fois en tout.

Le circuit pour réguler la thyroïde consiste à stimuler ces 5 points :

  1. le Poumon 9 à gauche
  2. un point spécial au bras droit
  3. le Cœur 9 à droite
  4. l’Estomac 41 à gauche
  5. le Rate 6 à droite
point P9 pour le rhume

P9

Le Poumon 9 gauche est sur le pli de flexion du poignet gauche, dans le prolongement de l’endroit où on prend le pouls.

Point spécial bras

Point spécial 2 du bras

Le point spécial 2 du bras droit est moins conventionnel. Pliez votre bras à 90 °, face dorsale vers le haut. À partir du coude, à une largeur de 3 doigts, sur la face dorsale, vous sentirez un point sensible. C’est lui !

Point Coeur 9

C9

Le point Cœur 9 gauche est très facile à trouver : il est à l’angle inférieur et intérieur de l’ongle de votre auriculaire droit, donc à côté de l’annulaire.

Point Estomac 41

E41

Le point Estomac 41 gauche est au milieu du pli de flexion de la cheville droite, dans un creux entre 2 tendons

Le point Rate 6 droit est dans le prolongement de la malléole interne droite, à 4 doigts de travers.

Point Rate 6

RP6

Le Dr Delatte conseille de faire précéder ce circuit par 2 autres : peur et expression. Nous vous renvoyons à son premier ouvrage si cette approche vous tente !

 

Bon, on ne va pas se mentir, les circuits de PBA ont toujours l’air compliqués, mais il suffit vraiment de prendre 2 minutes pour repérer les points et de se lancer. Faire 3 fois le circuit dure 30 secondes.

2 mudras faciles à exécuter

Les mudras utilisent la main pour réguler les déséquilibres énergétiques. Je vous en propose 2 qui peuvent réguler l’hypothyroïdie. Ne fondez pas votre guérison sur eux, mais ils peuvent améliorer les autres traitements. Et surtout, ils sont faciles à faire pendant les temps d’attente, dans les transports en commun…

mudra thyroïde

Crédit : « Les mudrâ », K.Da Silva

Le premier mudra est spécialement conçu pour réguler la thyroïde.
Posez votre pouce droit sur le dessus de votre majeur gauche. Et les autres doigts de la main droite enserrent l’intérieur du majeur gauche.
18 minutes 5 fois par jour en cas de maladie, sinon 4 minutes 3 fois par jour.

mudra udana

mudra udana

Le deuxième mudra, appelé mudra Udana, stimule la thyroïde et favorise en même temps l’expression. C’est le mudra conseillé aux écrivains qui ont peur de la page blanche tant il favorise l’expression.
Il se fait sur les deux mains en même temps. Joignez le bout de votre pouce et de votre index. Puis mettez le bout de votre majeur sur l’ongle de votre index. L’annulaire et l’auriculaire sont légèrement recourbés. Tenez 5 à 45 minutes.

Le Jin Shin Jyutsu pour chouchouter votre thyroïde

Je vous propose 3 manœuvres de Jin ShinJyutsu. Choisissez celle qui correspond le plus à votre état d’esprit.

Point 6 de la main JSJ

JSJ point de la main

Si vous avez perdu confiance en la vie, êtes résignés, voire désespérés, c’est le point du milieu de la main qu’il vous faut. Touchez du bout des doigts d’une main le centre de votre autre main. Tenez 3 minutes, tout simplement. Changez de main. Faites-le plusieurs fois dans la journée.

JSJ 19 supérieur

JSJ 19 supérieur

Si vous avez de la rancœur, de la colère, voire de la haine, le point 19 supérieur est pour vous. Il convient aussi à ceux qui ressentent beaucoup de culpabilité et/ou souffrent d’addictions en tout genre.
Le 19 supérieur se trouve une largeur de main plus haut que le bord du pli externe de votre coude, au niveau biceps. Pour le stimuler, croisez les bras et empaumez le bas du biceps. Tenez 3 minutes, quelques fois par jour.

Si vous avez des difficultés à concrétiser des idées, avez de grosses difficultés d’adaptation et/ou faites des attaques de panique, c’est le point 22 qu’il vous faut travailler. Vous allez l’« ouvrir » en utilisant le point 26.

 

Jin Shin Jyutsu point 22

JSJ22

Jin Shin Jyutsu point 22

JSJ26

 

Le 22 est situé sous la clavicule, à la naissance du sternum. Le 26 se trouve sur le bord inférieur externe des omoplates. Pour le toucher, croisez vos bras et posez vos mains sous les aisselles : le pouce reste à l’avant et les autres doigts pointent vers l’arrière. Voilà, vous êtes en contact avec le 26.
Donc, pour ouvrir le point 22, faites cette manœuvre. La main gauche se pose sur le point 26 droit tandis que la main droite se pose sur le point 22 droit. Tenez 3 minutes.
Puis la main droite se pose sur le point 26 gauche tandis que la main gauche se pose sur le point 22 gauche. Tenez 3 minutes. À répéter quelques fois par jour.

* * *

Vous avez entre les mains une palette de stratégies pour soigner votre hypothyroïdie. Faites votre programme en fonction de ce qui vous attire. Soyez persévérants, mais faites tout ceci en  coordination avec votre médecin bien sûr.

Quels remèdes vous tentent le plus ? En connaissez-vous d’autres qui ont fonctionné pour vous ?

Votre avis m’intéresse :)