Prendre soin de sa santé sans médicaments, Santé du corps et de l'esprit
Leave a comment

Entorse : oubliez la poche de glace !

entorse

Une entorse n’est jamais à prendre à la légère. Non seulement elle peut être très douloureuse, elle peut laisser des séquelles si elle n’est pas soignée correctement. Il n’est pas conseillé de prendre des anti-inflammatoires immédiatement, car l’inflammation est la réaction de guérison du corps. La poche de glace n’est pas la meilleure solution !

Si vous le pouvez, consultez après un thérapeute manuel (ostéopathe, kinésithérapeute, chiropracteur…) dès que la douleur a disparu pour un rééquilibrage des appuis et une meilleure récupération ligamentaire.

La chromothérapie, mieux que la poche de glace !

La chromothérapie est le soin que je conseille en priorité ! Il est mieux que le conseil consistant à mettre des glaçons : voici pourquoi. On conseille les glaçons pour contrer l’inflammation. Or, l’inflammation est le moyen pour corps de guérir le trauma. La chromothérapie va aller dans le sens de l’inflammation. La couleur rouge simule pour le corps une attaque de froid : le corps produit alors encore plus de chaleur.

En fait, les glaçons fonctionnent aussi un peu comme ça. S’ils fonctionnent, c’est parce que le corps, étant agressé par du froid, va produire plus de chaleur. Mais il va physiquement aussi, dans le même temps, être refroidi par les glaçons, ce qui contrecarre l’inflammation. Avec la chromothérapie, le corps n’est pas refroidi car l’onde lumineuse ne lui donne qu’une vibration, par un refroidissement physique. (Christian Agrapart, Se soigner par les couleurs, éditions Sully, 2013)

L’intérêt de la chromothérapie est qu’en plus on ne peut pas se tromper : pour toute foulure, entorse, voire fracture, c’est le même soin. Il n’y a donc pas à se demander la nature exacte du problème.

D’abord, projetez dans le noir le plus complet et sur la partie blessée de la couleur rouge pendant 4 minutes de rouge puis de la couleur verte pendant 50 secondes.En chromothérapie et chromatothérapie, rouge puis vert pour les entorses, foulures, fractures, els rhumes, les coups de froid Puis couvrez avec des vêtements la partie traitée pour qu’elle ne reçoive plus de lumière. Vous pouvez alors quitter la pièce noire. Ensuite, allongez-vous sur le dos pendant 20 minutes sans croiser les bras ni les jambes. Gardez les yeux ouverts pour que la couleur n’agisse pas sur le système nerveux. Répétez l’opération 5 jours après, surtout pas avant.

Le soin peut relancer l’inflammation, et donc la douleur, de manière temporaire. Pas d’inquiétude !

Attention : les rayons X annulent le soin. Si vous devez passer une radio, faites ce soin après cette radio !

Logo de smartherapy, application de chromothérapie gratuite
On peut utiliser une application, Smartherapy, disponible sur Android et iOS. Choisissez le programme « Bruises » qui fait le rouge puis le vert. Mettez bien la luminosité au maximum.

5 jours après, vous pouvez répéter un soin rouge/vert, ou essayer une autre combinaison de couleurs : le violet e le jaune.

violet prolongé puis jaune bref contre les entorses et les fractures

Projetez dans le noir le plus complet et sur la partie blessée du violet pendant 4 minutes de rouge puis du jaune pendant 50 secondes. Puis couvrez avec des vêtements la partie traitée pour qu’elle ne reçoive plus de lumière. Vous pouvez alors quitter la pièce noire. Ensuite, allongez-vous sur le dos pendant 20 minutes sans croiser les bras ni les jambes. Gardez les yeux ouverts pour que la couleur n’agisse pas sur le système nerveux. Répétez l’opération 5 jours après, surtout pas avant.

Logo de smartherapy, application de chromothérapie gratuiteDans Smartherapy, disponible sur Android et iOS, le programme « Molluscum » qui fait le violet puis le jaune. Mettez bien la luminosité au maximum.

La médecine anthroposophique : traitement de base anti entorse

La médecine anthroposophique, comme l’homéopathie, fait de l’arnica le remède type de ces situations. Localement, mettez de la teinture mère d’arnica, diluée au 10e dans de l’eau. 1 cuillère à café d’arnica pour 9 cuillères d’eau.

Et prenez arnica D3 (ou la plus basse possible, jusqu’à 9 CH maximum : vous en trouverez dans les pharmacies sans avoir besoin de commander) le plus tôt possible : 1 granule pour les moins de 5 ans, 2 granules entre 5 et 10 ans, 3 granules) partir de 10 ans. Prenez-en tous les quarts d’heure au début, puis toutes les heures et enfin seulement 3 fois par jour.

logo des laboratoires Weleda pour les médicaments anthroposophiquesSi vous voulez un médicament plus élaboré, préférez la formule C200 de chez Weleda, à acheter en avance : allium cepa D6 + arnica D6 + symphytum D6 en dilution ou granule.

En dilution : 1 goutte par année d’âge jusqu’à 9 ans, puis 10 gouttes pour les 10 ans et plus. 6 fois par jour la première semaine, puis 3 fois jusqu’à rémission complète.

Si c’est en granules : 1 granule pour les moins de 5 ans, 2 granules entre 5 et 10 ans, 3 granules) partir de 10 ans. 6 fois par 6 fois par jour la première semaine, puis 3 fois jusqu’à rémission complète.

Deux seaux d’eau et ça va mieux !

Les précédents conseils sont valables pour la cheville et les poignets. La chromothérapie peut être remplacée, ou complétée, par une technique nécessitant deux seaux ou deux bassines assez hautes pour que de l’eau arrive aux chevilles ou aux poignets. Et il faudra de l’eau très chaude et de l’eau glacée, avec des glaçons ou de la neige (si l’entorse a lieu au ski par exemple).deux sceaux, de l'eau chaude et de l'eau glacée pour soigner une entorse

Remplissez les deux seaux : un d’eau la plus chaude que vous pouvez supporter, l’autre la plus froide (avec la neige ou l’eau et les glaçons). Vous trempez le pied ou la main alternativement dans les seaux, 1 minute à chaque fois pendant un quart d’heure. Rajoutez de l’eau chaude dans le seau chaud de temps en temps pour maintenir la température.

Puis faites un bandage serré autour de la cheville ou du poignet. Résultats le lendemain ! (Ce conseil a été trouvé dans Que faire pour soulager vos douleurs du docteur Pierre Fournier.)

Seitai pour sauver vos chevilles et vos poignets

itsuo tsuda, auteur de l'école de la respiration, importateur du Seitai en France et du mouvement régénérateurUne autre manœuvre a été décrite par Itsuo Tsuda. On ne peut pas la faire à soi-même : soit on aide, soit on explique à l’autre comment la pratiquer. Selon Itsuo Tsuda, l’enflure disparaît immédiatement, de même que la douleur. Je le cite directement :

« On saisit le talon d’une main et la pointe du pied de l’autre. On tire les muscles intérieurs, c’est-à-dire côté tendon achilléen, pour qu’il soit bien tendu. On met moins de force à l’autre main. Lorsqu’on entend un petit bruit sec, on retient la cheville pendant une respiration avant de ramener la pointe vers le haut.

Le même principe pour le poignet. On place le majeur sur le côté intérieur du poignet et le pouce sur le dos du poignet. On superpose également le pouce de l’autre main. On appuie sur les pouces, tout en tirant les muscles intérieurs avec le majeur de façon à ce qu’ils s’allongent. » (Itsuo Tsuda, L’école de la respiration, tome 6 Le triangle instable, p.109).

Un point d’acupuncture précieux contre les entorses de la cheville

Point VB41 pour les entorses de la cheville

VB41

Un point d’acupuncture sur le pied se révèle utile. Il se situe sur le méridien de la vésicule biliaire qui joue sur les tendons et les ligaments Il se situe en remontant vers la jointure des os des 5e et 4e orteils. On cherche sur les 2 pieds celui qui est le plus sensible, qui n’est pas forcément du côté de la foulure. Et on le masse jusqu’à une dizaine de minutes par jour tout doucement.

Autopolarité pour une entorse de la cheville

Une manœuvre d’autopolarité vous aidera aussi à désenfler plus rapidement la cheville. Vous utiliserez la correspondance qui existe entre les chevilles et les poignets.

Asseyez-vous et mettez votre cheville blessée sur le genou opposé.soigner une entorse de cheville par l'autopolarité

Si vous vous êtes blessé la cheville gauche, mettez la main gauche sur la cheville gauche et la main droite sur le poignet droit.

Si c’est à votre cheville droite que vous vous êtes blessé, mettez la main droite sur la cheville droite et la main gauche sur le poignet gauche. (Michelle Guay, L’Autopolarité, éditions De Mortagne, 2005)

 

Et les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles peuvent apporter un grand soulagement, notamment l’hélichryse italienne, l’achillée, la gaulthérie couchée et la menthe poivrée. Mettez-en quelques gouttes diluées dans un peu d’huile végétale. L’huile de millepertuis est particulièrement indiquée, mais on n’en a pas très souvent sous la main ! Maintenant, je préfère les traitements qui vont dans le sens de l’inflammation. Mais si vous n’avez que ça sous la main, pourquoi pas ?

Et vous, quelles sont vos solutions pour vous remettre d’une entorse ?

Votre avis m’intéresse :)