All posts filed under: Prendre soin de sa santé sans médicaments

tigre fatigué hypothyroïdie

Hypothyroïdie : fini de glander (malgré vous) !

L’hypothyroïdie désigne un fonctionnement à sous-régime de la glande thyroïde, cette glande située dans le cou. On tourne alors un peu au ralenti : on se sent fatigué, on est frileux, on s’irrite facilement, les cheveux et les ongles sont cassants… Et on peut même voir apparaître le fameux goitre, ce gonflement à la base du cou ! Souvent associée à un manque d’iode, cette maladie a aussi d’autres causes en Occident où il est plus rare de manquer de cet élément. La psychosomatique lie cette maladie à des difficultés d’expression, ce que je détaille plus bas. L’hypothyroïdie est rarement une maladie à traiter dans l’urgence. Aussi, avec l’accord de votre médecin, ne passez pas tout de suite au Levothyrox. Testez les stratégies ci-dessous avant de passer à des médicaments classiques et leurs possibles effets secondaires ! Remèdes pour stimuler sa thyroïde Avant tout, certains aliments captent l’iode et favorisent l’hypothyroïdie, comme les crucifères. Donc, réduisez votre consommation de choux, radis, navets… Au rang des aliments « goitrogènes », il y a aussi le manioc, la patate douce, le soja, …

pompiers combattant le feu de la brûlure

Brûlure et coup de soleil : réagir à chaud !

Le jeu de mots du titre est particulièrement mauvais, mais il dit quand même une chose essentielle : plus on traite vite une brûlure, plus on la soulage rapidement et plus efficacement on évite les complications. Je n’évoque pas ici les brûlures qui nécessitent une intervention médicale, évidemment. L’eau : la plus froide possible ? Non ! Le premier réflexe est souvent de passer la partie brûlée sous de l’eau froide, voire glacée. On imagine que plus c’est froid, plus on va contrer la brûlure. Le hic, c’est que ça peut créer un choc thermique. Après le soulagement immédiat, viendront des douleurs plus fortes au bout de 20 minutes. Selon Reto Wettsein, chirurgien de la main qui a dirigé une étude sur la question, la meilleure stratégie consiste à passer la partie brûlée sous l’eau froide 1 minute maximum, puis sous l’eau tiède, voire chaude, mais sans vous brûler ! On vascularise ainsi la zone, ce qui aide grandement pour la guérison. Cette technique rappelle une technique que je préconise pour les entorses : non pas simplement appliquer du froid, mais …

plage remplie de monde bronzant au soleil

Le soleil, votre allié santé, même l’été !

Plus les années passent, plus s’ancre dans nos esprits le message : « Soleil = danger ». Le raisonnement est en gros : qui dit « soleil » dit « cancer de la peau », qui dit « cancer de la peau » dit « mort ». Ce qui est non seulement faux, mais dangereux ! Et en plus, ça gâche nos vacances au soleil ! Cette peur infondée du soleil ! D’abord, il faut se rendre compte qu’il y a globalement très peu de décès par cancers de la peau, même si ce type augmente régulièrement. C’est « seulement » le 9e cancer en France. Ensuite, il faut savoir de quoi on parle. Ce qu’on appelle cancer de la peau recouvre 3 réalités différentes. Les cancers sont : à 70 % de carcinomes basocellulaires, qui ne produisent jamais de métastases ; à 20 % des carcinomes épidermoïdes, plus agressifs et qui peuvent métastaser. Mais, pris à temps, ils ne présentent pas de danger. À tel point que c’est pour ça, j’imagine, qu’ils ne sont pas pris en compte dans les statistiques globales des cancers de l’Institut National du Cancer ; à 10 % des mélanomes, les plus …

fracture du bras

Fracture : ressouder au plus vite les os

Les traitements pour une fracture sont proches de ceux des entorses. Mais vous éviterez les manœuvres manuelles. Et vous prendre par voie interne de quoi consolider les os. Les couleurs pour consolider une fracture La chromothérapie considère qu’une fracture est une rupture dans la machine humaine. C’est une pathologie qui introduit du froid, c’est-à-dire qui interrompt un mouvement. On utilise donc du rouge qui va relancer ce mouvement ou supprimer en profondeur ce froid. D’abord, projetez dans le noir le plus complet et sur la partie blessée de la couleur rouge pendant 4 minutes de rouge puis de la couleur verte pendant 50 secondes. Puis couvrez avec des vêtements la partie traitée pour qu’elle ne reçoive plus de lumière. Vous pouvez alors quitter la pièce noire. Ensuite, allongez-vous sur le dos pendant 20 minutes sans croiser les bras ni les jambes. Gardez les yeux ouverts pour que la couleur n’agisse pas sur le système nerveux. Répétez l’opération 5 jours après, surtout pas avant. Le soin peut relancer l’inflammation, et donc la douleur, de manière temporaire. Pas d’inquiétude ! …

entorse

Entorse : oubliez la poche de glace !

Une entorse n’est jamais à prendre à la légère. Non seulement elle peut être très douloureuse, elle peut laisser des séquelles si elle n’est pas soignée correctement. Il n’est pas conseillé de prendre des anti-inflammatoires immédiatement, car l’inflammation est la réaction de guérison du corps. La poche de glace n’est pas la meilleure solution ! Si vous le pouvez, consultez après un thérapeute manuel (ostéopathe, kinésithérapeute, chiropracteur…) dès que la douleur a disparu pour un rééquilibrage des appuis et une meilleure récupération ligamentaire. La chromothérapie, mieux que la poche de glace ! La chromothérapie est le soin que je conseille en priorité ! Il est mieux que le conseil consistant à mettre des glaçons : voici pourquoi. On conseille les glaçons pour contrer l’inflammation. Or, l’inflammation est le moyen pour corps de guérir le trauma. La chromothérapie va aller dans le sens de l’inflammation. La couleur rouge simule pour le corps une attaque de froid : le corps produit alors encore plus de chaleur. En fait, les glaçons fonctionnent aussi un peu comme ça. S’ils fonctionnent, c’est parce que le …

sciatique

La sciatique, c’est pas automatique !

La sciatique est une douleur vive qui se propage le long du nerf sciatique. Elle concerne le plus souvent l’arrière du corps, se propager sur le devant de la cuisse aussi. Le plus souvent, elle est unilatérale, mais parfois les deux côtés du corps sont concernés. Elle se résorbe la plupart du temps sous 4 semaines, mais réapparaît régulièrement si on ne fait rien. Voici donc des solutions simples à mettre en place. Plus vous vous y prendrez tôt, plus facilement vous soulagerez vos douleurs ! Acupressure pour combattre la sciatique Les points à stimuler varient en fonction de la localisation de la douleur : souffrez-vous à l’arrière de la cuisse ou sur le côté de la jambe ? Dans les deux cas de sciatique Ce point réflexe soulage grandement, tout en faisant un peu mal. Il est sur la plante des pieds, sur la partie externe du talon. Utilisez une petite balle dure pour le stimuler en faisant une pression sur lui.   Si la sciatique est le long de l’arrière de la cuisse …

Mime qui se bouche les oreilles : est-ce une otite ?

L’otite : faire taire rapidement la douleur

L’otite est une infection très douloureuse qui, soignée rapidement, se guérit facilement. Ouf ! De l’eau chaude et de l’eau froide Une technique issue des travaux du docteur Salmanoff viendrait à bout de beaucoup d’otites en une vingtaine de minutes. Pour un jeu de chaud et de froid, on va aider le corps à se défendre. Mettez un torchon imbibé d’eau très froide (mais supportable !) et un peu essoré autour du cou. Posez un gant de toilette mouillé avec de l’eau chaude à 40-43 °C sur l’oreille douloureuse. Répétez l’opération toutes les 5 minutes, 4 fois en tout. Cela dure donc 20 minutes. En début d’otite, une seule session suffit. On peut éventuellement mettre 2 gouttes de jus de citron frais dans l’oreille pour compléter le processus, ou masser le tour de l’oreille avec les huiles essentielles ORL classiques diluées dans l’huile végétale. Au choix : ravinstara, eucalyptus, tea-tree, fragonia, kunzea, niaouli… Médecine anthroposophique pour l’otite Le traitement de la médecine anthroposophique pour l’otite permet la disparition des douleurs en moins d’une heure en …

Fortifiez votre système immunitaire

Je recommande ces remèdes pour fortifier le système immunitaire pour les personnes tombant très fréquemment malades uniquement, ou pour les personnes présentant un risque particulier, comme les personnes âgées. En effet, tomber malade est normal, sain et nécessaire. Ne cherchez donc pas à ne pas tomber malade, mais simplement à avoir un corps réactif à la maladie. L’énergétique du système immunitaire Ce point vous aidera à remonter les défenses de votre système immunitaire. Il est à 3 largeurs de doigts au-dessus du pli du poignet dans la gouttière radiale. On appuie dessus avec son doigt sur chaque expiration. On répète 8 fois, plusieurs fois dans la journée.   Le Jin Shin Jyutsu propose une manœuvre simple à répéter quotidiennement. C’est la même que pour la bronchite. On utilise les points énergétiques 14 et 22. Le point 14 est sous les dernières côtes. Le point 22 sous la clavicule près du sternum. Les points sont touchés du même côté. On touche avec la main droite le point 14 à droite et avec la main gauche le point 22 à droite. …

la radiographie de poumons, parfois nécessaire pour évaluer la gravité de la bronchite

La bronchite, entre coup de froid et brûlure

La bronchite peut être une complication du rhume ou due aux facteurs environnants comme la pollution ou la cigarette. Dans le premier cas, c’est une affection provoquée par du froid ; dans l’autre, par du chaud. Cette distinction amène par conséquent une prise en charge différente en fonction des cas. La bronchite due à un refroidissement Médecine anthroposophique Si le rhume tombe sur les poumons, essayez ce traitement issu de la pharmacopée anthroposophique chez Weleda : Pyrite de fer D2 en trituration, une mesure 3 fois par jour. C’est le traitement de base pour les formes simples. Chromothérapie D’abord, projetez dans le noir le plus complet et sur le haut du dos au regard des poumons de la couleur rouge pendant 4 minutes de rouge puis de la couleur verte pendant 50 secondes. Puis couvrez avec des vêtements la partie traitée pour qu’elle ne reçoive plus de lumière. Alors vous pouvez quitter la pièce noire. Ensuite allongez-vous sur le dos pendant 20 minutes sans croiser les bras ni les jambes. Gardez les yeux ouverts pour que la couleur …

sinusite

La sinusite : la soigner en profondeur

La sinusite répond bien à l’énergétique. Les remèdes proposées la soulageront assez rapidement en profondeur. Quant au traitement de fond de la médecine anthroposophique, il est simple et très intéressant. Acupressure Attardez-vous sur les points sensibles ou douloureux en priorité. Stimulez le point situé entre le pouce et l’index sur le dos de la main. Appuyez dessus avec son doigt sur chaque expiration et répétez 8 fois, plusieurs fois dans la journée. Ne pas stimuler si vous êtes enceinte. Stimulez le point au départ de chaque sourcil, près du nez. Appuyez dessus avec votre doigt sur chaque expiration. En même temps, vous pouvez plaquer la pointe de la langue au palais. En effet, cela procure une sensation assez agréable. Répétez 8 fois, plusieurs fois dans la journée. Polarité Tout d’abord, allongez-vous sur le ventre, jambes repliées vers le haut. La tête repose sur les avant-bras. Puis balancez vos jambes en les croisant et décroisant, comme des essuie-glaces. Alternez la jambe qui est devant et celle qui est derrière. A faire 5 à 15 minutes. (Michelle Guay, …