All posts filed under: Livres

livre le bourreau interieur

Le bourreau intérieur, d’Elaine N. Aron

Elaine Aron nomme bourreau intérieur cette « partie de nous qui se développe à partir de la tendance à éviter la défaite ». Cette partie de nous a vécu certains échecs dans l’enfance et en a éprouvé une honte qu’elle considère comme la pire chose au monde. L’originalité est de lire beaucoup de comportements à la lumière de ce bourreau intérieur : il ne s’agit pas simplement de la petite voix qui nous dit : « Tu n’y arriveras pas ! » Les 6 masques L’auteur analyse 6 masques qui servent à se protéger de la défaite. Relativiser : c’est le renard des fables préférant juger les raisins trop verts plutôt que d’aller jusqu’au bout de son effort pour les cueillir. L’échec est nié et une excuse est toujours toute trouvée. Reprocher : on jette sur l’autre la responsabilité de notre sentiment de honte tant elle nous effraie. On crie à l’injustice pour montrer aux autres que l’on n’est pas nul. S’effacer : on refuse toute compétition ou tout challenge, professionnel ou personnel, en prétextant souvent un comportement altruiste. On refuse que les autres nous …

Couverture du livre Le sourire intérieur

Le sourire intérieur, d’Alain Héril

Alain Héril, psychanalyste et sexothérapeute, aborde dans Le sourire intérieur la question de la joie. C’est un livre avant tout philosophique qui tente de réhabiliter le concept de joie pour en faire un horizon de la thérapie et du travail sur soi. La joie parmi les autres émotions L’auteur considère qu’il y a 6 émotions primaires : peur, tristesse, colère, dégoût, surprise et joie. La peur est une réaction de défense qui nous alerte d’un danger. Notre survie est en jeu. La tristesse indique qu’on se sent dépossédé de quelque chose : on sent un manque. C’est toujours une sorte de deuil. La colère est une frustration qui nous amène à comprendre nos limites et à affirmer ce que nous voulons vraiment. Le dégoût est lié à la honte, des autres ou de soi-même. La surprise, bonne ou mauvaise, parle de notre vulnérabilité et de notre capacité à nous ouvrir à l’inconnu. La joie indique que nous nous sentons pleinement nous-mêmes avec et parmi les autres. Où se vit la joie ? L’auteur a demandé à des …